RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
Portail du Premier Ministère
Gouvernement / Actualités du Gouvernement
Actualités du Gouvernement

La commission permanente de la carte du journaliste professionnel sera installé en mai prochain ( Grine )

Le ministre de la communication, M.Hamid Grine a annoncé, dimanche à Ain Defla, que la Commission permanente de délivrance de la carte du journaliste professionnel sera installée en mai prochain. 

M.Hamid Grine a indiqué que "la Commission permanente remplacera l'actuelle instance provisoire dans le souci d'une plus grande professionnalisation du secteur", ajoutant que "la professionnalisation de la presse exige certes l'installation du Conseil de l'éthique et la déontologie, mais l'installation de la Commission permanente de délivrance de la carte professionnelle doit passer avant". 

Le ministre a estimé que l'installation de la Commission nationale de régulation de la presse écrite ne constitue pas une urgence, soulignant que "la priorité a trait à l'éthique, la déontologie et au professionnalisme de la presse". 

Il a affirmé, également, qu'"iIl est clair qu'un jour ou l'autre, cette commission de régulation de la presse écrite sera élue et constituée, mais personnellement, je raisonne en termes d'urgences et d'exécution des objectifs que nous ne sommes tracés à la tête desquels vient la professionnalisation de la presse". 

 

 

 

 


La commission permanente de la carte du journaliste professionnel sera installé en mai prochain ( Grine )

Le ministre de la communication, M.Hamid Grine a annoncé, dimanche à Ain Defla, que la Commission permanente de délivrance de la carte du journaliste professionnel sera installée en mai prochain. 

M.Hamid Grine a indiqué que "la Commission permanente remplacera l'actuelle instance provisoire dans le souci d'une plus grande professionnalisation du secteur", ajoutant que "la professionnalisation de la presse exige certes l'installation du Conseil de l'éthique et la déontologie, mais l'installation de la Commission permanente de délivrance de la carte professionnelle doit passer avant". 

Le ministre a estimé que l'installation de la Commission nationale de régulation de la presse écrite ne constitue pas une urgence, soulignant que "la priorité a trait à l'éthique, la déontologie et au professionnalisme de la presse". 

Il a affirmé, également, qu'"iIl est clair qu'un jour ou l'autre, cette commission de régulation de la presse écrite sera élue et constituée, mais personnellement, je raisonne en termes d'urgences et d'exécution des objectifs que nous ne sommes tracés à la tête desquels vient la professionnalisation de la presse".